Rubis sur l’Onglet

OngletBlogDans la famille, l’onglet c’est LE morceau de bœuf. C’est génétique, on en est tous dingues! J’ai réussi à étendre cette particularité à mon futur mari ce qui permettra à nos enfants de ne pas décevoir leur ascendance, donc tout va bien. Le secret pour un onglet à la Delbeck consiste en deux choses: le faire croûter et le servir en tranches. Pour le premier, il faut chauffer la poêle très fort avec un poil d’huile d’olive pour y saisir la viande franchement! Après vous pourrez baisser le feu, pour chauffer l’intérieur sans cramer l’extérieur, parce que le but est bien une croute et non de carboniser le morceau. Mais il faut la jouer fine car la bonne cuisson pour l’onglet Delbeck est : « Bleu mais chaud », phrase qui fait trembler tous les cuisiniers du pays! Ensuite, deuxième point capital, servir la viande en tranches. Et oui, par le même mystère que les frites sont meilleures avec les doigts, l’onglet, pour moi, est mille fois meilleur en tranches! Evidemment, il sera encore plus délicieux parsemé de Fleur de Merlot et accompagné d’un Tour du Pas Saint-Georges 2009!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *