Tendre la joue

Boeuf CarottesSeldevinBlogEt oui, chez le bœuf, la joue est tendre. Je dirais même plus, fondante… Miam. Mais pour arriver à manger du bœuf à la petite cuillère, il faut quand même un peu de patience! Mijotage obligatoire de 3 heures minimum: plus ça cuit, meilleur c’est!

Pour la préparation, rien de bien compliqué: coupez la joue de bœuf en morceaux et faites les colorer sur toutes les faces dans une cocotte en fonte avec un peu de beurre (cela prend environ 10 minutes si vous avez une grosse quantité de bœuf). Ensuite mettre un peu d’oignon émincé et les carottes coupés en rondelles (si comme moi, ça ne vous amuse pas des masses de peler et couper deux kilos de carottes, faites un petit tour chez notre cher ami Picard!) Ensuite, versez 75 cl de vin rouge (attention, pour le vin, même si vous n’allez pas mettre votre cuvée préférée, évitez le vin oxydé/bouchonné/d’origine-inconnue, cela risquerait de tout gâcher!) et 75 cl de bouillon de bœuf (quantité pour 2 kg de bœuf), couvrez et laissez mijoter. Si la quantité peut vous étonner, voir vous effrayer, il ne faut pour autant pas hésiter car on peut le réchauffer tant qu’on veut et surtout on peut se faire une petite barquette avec les restes qu’on gardera précieusement au congélo pour un soir de pénurie. Bref, c’est le moment de cuisiner ce genre de plat qui nous régale et nous occupe un peu pendant ces après-midi pluvieuses!

Servez le bien chaud dans des mini-cocottes, avec quelques morceaux de pommes de terre cuites à l’eau, le tout parsemé de Fleur de Pinot. Cela donne un petit coté sophistiqué à ce plat très traditionnel!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *